Objectif : Draft 2014

Modérateur: Gajs

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar AnthonyDubourg » Sam 13 Avr 2013 18:01

Oui, bien entendu, je n'ai pas dit que tu avais blasphémé :lol: à propos de Parker mais j'ai fait un constat général sur nos compatriotes en NBA pour mettre en relief la différence du sens du mot "succès" selon le rôle qui t'est attribué...et remarquer que notre contingent a des proportions étonnamment, ou pas, représentatives du basket NBA en général.


Pour le pourcentage, il est bien possible que tu aies raison. Je ne suis vraiment pas versé dans les sciences financières de la grande ligue. Il faut donc compter sur le passage sur le forum d'une âme charitable et experte sur le sujet...ou de faire des recherches approfondies quand on aura le temps.

3 ans, c'est très bien, et pas seulement par roublardise mais parce que les équipes intéressées n'auront pas forcément envie de lâcher des joueurs pour un "prêt" de 6 mois, dans le cas où on l'aurait signé sur une durée que d'un an par exemple.
En plus, ça nous laisse le temps d'attendre de trouver une bonne affaire, quitte à attendre un an s'il le faut. Le seul contre-coup, c'est que ça nous oblige à le faire jouer pour faire valoir ses qualités aux autres teams. Mais dans un projet de rebuilding, c'est une contrainte que l'on peut bien souffrir.


J'en arrive au casse-tête des Sixers dans notre projet, c'est-à-dire ce fameux problème des intérieurs.
D'abord, il faut bien garder à l'esprit qu'on vise le titre dans 3 ou 4 ans et qu'une telle équipe n'est pas fondée pour faire un "one shot" mais pour lutter pour le Graal pendant 2 à 5 ans disons.
Ceci étant dit, tu me vois peut-être venir avec mes gros sabots ^^, mais si Moultrie donne quelque chose d'intéressant sur le parquet, et si Plumlee réussit à devenir, un pivot, denrée rare, qui tourne en double double, ce qui accroit encore sa rareté (!!), la resignature des deux dans 4 ans, alors qu'on aura achevé seulement une campagne véritablement ambitieuse, risque de nous mettre dans le rouge.
Et à terme, avec un autre membre du Big Three, notre situation n'en sera que plus compliquée.


Sur cette question de la gestion Plumlee-Young-Moultrie.
Les équipes championnes ont généralement des rotations réduites.
Un cinq majeur + un 6ème homme extérieur en sortie de banc qui prend en charge beaucoup de scoring + un 7 ème homme intérieur qui fait le sale boulot défensif, rebond, pose d'écran et score des fois 10 points par son activité dans les matchs à enjeux.
Après il y a d'autres remplaçants mais ils ne jouent guère plus de 10 minutes, parce que le big Three, voire le 6ème homme s'il ne fait pas partie du Big Three, sont chronophages.

Ceci est un schéma, qui admet des cas un peu différents. Par exemple, Lamar Odom véritable 6ème homme qui avait un rôle hybride.

Je te donne mon avis sur les 3 joueurs et le rôle qu'ils peuvent remplir, selon moi.

Moultrie peut être titulaire au poste 4 mais ce ne serait pas un membre du Big Three. Il n'a pas le profil pour sortir du banc en 7ème homme car pas assez dur défensivement, sur la pose d'écran aussi et, mais là c'est un peu plus personnel, manque un peu de ce côté percussion qu'ont les gros bras qui tiennent ce rôle.

Garder Moultrie, c'est donc le faire jouer titulaire poste 4.
Deux possibilités:
En raison de sa fragilité défensive, c'est donc l'associer avec un pivot membre du Big Three qui est bon dans ce domaine. Dans ce cas, on peut picker Plumlee et le faire jouer titulaire pour sa saison rookie, mais à terme, il deviendra notre 7ème homme.
Donc, ce dernier ne tournera jamais un double double de moyenne dans cette configuration.
Restera alors dans les années à venir à trouver un Pivot star défenseur type Chandler, Noah...etc.

L'autre option est de trader Moultrie, contre d'autres jeunes ou un (ou plusieurs) pick(s).

Enfin, la dernière possibilité qui prendrait à rebours tout mon développement, c'est de considérer qu'il va devenir un membre du Big Three.
Mais serait-ce bien sérieux d'envisager le titre avec un Big Three Moultrie-Young-Holiday?
Sauf s'ils font des sacrifices pour que ce soit un Big Four, ou se diriger vers un effectif choral Denver-like (type qui n'a jamais gagné récemment sauf en 2004 avec Detroit). Mais tout ça serait très compliqué à mettre en oeuvre.


Young possède, à mon sens, le profil parfait pour être un Lamar Odom. Je le vois donc plus comme membre du Big Three qui sort du banc pour dynamiter la second unit (Harden, Ginobili, Odom donc).
Le problème de ce profil, c'est que le concerné ne peut que rarement se fendre de 20 ou 30 points pendant les matchs, ce qui oblige les deux autres membres du Big Three à pouvoir assumer de très grosses responsabilités au scoring. Ce n'est pas un problème quand on a Kobe et Gasol, mais nous n'avons "que" Holiday.
Si la vraie star de notre Big 3 est un intérieur, il faut qu'il amène beaucoup de points, et même là ce sera difficile à concilier parce qu'un intérieur peut rarement scorer autant qu'un extérieur qui peut tirer à trois points.
Les Spurs avaient, et ont, besoin de la folie de Ginobili. Ils n'auraient jamais remporté un titre à partir des années 2000 avec Odom à la place de l'argentin pour les raisons du dessus. Et encore, le collectif des Spurs camouflent un peu ce problème, c'est dire !
Si je résume, je pense que Young a la percussion pour jouer à la Odom mais il faut de gros scoreurs, ou alors une équipe très homogène offensivement, pour combler le désavantage de ce choix.
De plus, cela raye presque Moultrie du projet puisque cela signifie qu'il faudrait que tu aies un pivot star (hyper rare déjà) qui soit à la fois très bon défensivement (pour rattraper Moultrie) et gros scoreur (hyper hyper rare ^^). Autrement dit quasi mission impossible.


Quant à Plumlee, comme dit plus haut, il peut soit être titulaire au poste 5 avec 4 qui soit un membre du Big Three qui joue intérieur, soit être un 7ème homme.



Voilà pour toutes ces questions du Big Three.
Il te faut donc faire un choix.
Tu peux trader Moultrie et/ou Young. Tu peux aussi en conserver un.
Tu peux picker Plumlee, ou non.

L'important est que tes choix quant à ces deux joueurs de ton effectif, ainsi que celui relatif à ton pick (Plumlee en l'occurence) soit cohérent entre eux.

J'ai un peu schématisé plus haut, puisque je mets en avant la nécéssité d'un scoreur sous les panneaux alors que tu peux arguer que Bosh a tendance à s'écarter, comme Ibaka pour shooter à mi-distance.
Cependant, pour le cas du Thunder, on pouvait parler de Big Four avec Harden.
Mais surtout dans les deux cas, tu as des joueurs soit Durant et Westbrook, soit James et Wade, qui sont capables de gagner des matchs à eux tout seuls, envers et contre tous.
Nous n'avons aucun de ces spécimens en boutique donc je propose ne pas faire comme si c'était le cas dans la construction de notre Big Three.


Bref, pèse longuement le pour et le contre quant à tes choix sur le trident Moultrie-Plumlee-Young.
Quand tu auras pris ta décision, et si tu ne considères pas Plumlee dans ta configuration, on pourra penser à nos prospects.
AnthonyDubourg
 
Messages: 83
Inscription: Mer 10 Avr 2013 15:08

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar Gajs » Sam 13 Avr 2013 18:12

Un passage en coup de vent avant d'aller me restaurer.

Les équipes en dessous du cap peuvent échanger les joueurs qu'elles souhaitent sans limite de montant tant que ce trade ne les conduit pas à excéder le cap de plus de 100 000 $.
Tu peux donc tout à fait envoyer Nick Young et son contrat de 5 millions et récupérer seulement 3 millions de contrats pour peu que la franchise qui recevra Swaggy P ait de la latitude sous le cap.
Une équipe qui évolue au dessus du cap ou qui excéderait de plus de 100 000 $ le cap après le trade, ne peut pas acquérir pour plus de 125% (+ 100 000$) de ce qu'elle envoie.

Voilà les grandes lignes à retenir pour vos trades potentiels.
Sur ce je vais travailler mon physique à la Kwame Brown.
Gajs
 
Messages: 188
Inscription: Sam 5 Jan 2013 07:32

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar amaru93 » Dim 14 Avr 2013 12:14

Gajs a écrit:Un passage en coup de vent avant d'aller me restaurer.

Les équipes en dessous du cap peuvent échanger les joueurs qu'elles souhaitent sans limite de montant tant que ce trade ne les conduit pas à excéder le cap de plus de 100 000 $.
Tu peux donc tout à fait envoyer Nick Young et son contrat de 5 millions et récupérer seulement 3 millions de contrats pour peu que la franchise qui recevra Swaggy P ait de la latitude sous le cap.
Une équipe qui évolue au dessus du cap ou qui excéderait de plus de 100 000 $ le cap après le trade, ne peut pas acquérir pour plus de 125% (+ 100 000$) de ce qu'elle envoie.

Voilà les grandes lignes à retenir pour vos trades potentiels.
Sur ce je vais travailler mon physique à la Kwame Brown.



Ok merci de cette info ;)
amaru93
 
Messages: 21
Inscription: Mer 10 Avr 2013 09:17

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar amaru93 » Dim 14 Avr 2013 12:28

#AnthonyDubourg

Comme tu dis c'est un vrai casse tête :( mais on va tenter de simplifier tout ça.

Voila notre roster à la fin de cette saison :

Thaddeus Young, Spencer Hawes, Evan Turner, Jrue Holiday, Jason Richardson, Lavoy Allen , Arnett Moultrie, Justin Holiday, Kwame Brown (Player Option).

On y rajoute Nick Young pour 3 ans et 6m$ par année.

Notre salary cap est donc de 51m$.

On part sur un projet de 4 ans avec Holiday comme pierre angulaire.

Je propose qu'on se focalise uniquement sur la draft pour le moment :)

Comme dis dans mes projets, je veut du big et toi qui veut tu qu'on prenne ?

Une fois cela fini, on se dirige vers la free agency en faisant étape par étape, on s'en sortira mieux je pense :)
amaru93
 
Messages: 21
Inscription: Mer 10 Avr 2013 09:17

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar AnthonyDubourg » Lun 15 Avr 2013 13:35

Pour la Draft, je serais plutôt favorable au choix d'un big aussi. Plumlee, Len ou Zeller selon les disponibilités.


Je crois qu'on ne s'est pas compris. J'aurais sûrement pu être un peu plus compréhensible, mon propos était trop complexe.
Je te le résume pour qu'il n'y ait pas de confusion:

Je ne saute pas d'étapes. Simplement, nos décisions de cet été (Draft, Free Agency) doivent être prises en fonction de leurs conséquences en 2017.
On se fixe pour délai 4 années donc tout ce qu'on fait maintenant a pour but d'avoir une équipe championne dans 4 saisons.
Ce qui signifie qu'on va peut-être faire des choix mauvais à court terme mais bon à long terme.
De la même manière, il faut penser à tous les inconvénients que vont avoir les décisions que l'on prend dans 4 ans.

Donc, il est nécessaire de trancher dès maintenant, ou de se poser la question au moins, de la complémentarité de nos joueurs d'aujourd'hui que l'on veut conserver demain.

Pour simplifier, tu as fait, et c'était nécessaire, le rappel de notre situation actuelle. Sauf que notre projet, c'est notre équipe 2017. C'est elle dont on commence à dessiner les contours dès cette intersaison, et si elle est déjà incohérente, il faut avoir conscience que des mesures devront être prises.


Adopter ce point de vue long terme, cette vision d'avenir, ce n'est pas sauter des étapes, c'est s'assurer de tout tenter pour remplir notre objectif de champion 2017.


Une fois cette échéance en tête, on ne va pas poser les mêmes choix lors de la Draft et la Free Agency de cet été.
Par exemple, Plumlee est un bon choix pour la saison prochaine mais Zeller en est un meilleur pour dans 4 ans parce que d'ici là, le frère de Tyler se sera bati physiquement et disposera toujours de son jeu offensif.
AnthonyDubourg
 
Messages: 83
Inscription: Mer 10 Avr 2013 15:08

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar amaru93 » Lun 15 Avr 2013 21:09

oui oui , j'avais tout à fais compris ;)

Entre aujourd'hui et 2017 y'a du temps et du potentiel qui va éclore (via la draft ou parmi les équipes actuels), que l'on ne peut pas prévoir pour le moment :)

Mes choix (projets) était déjà en prévision de construire quelque chose de solide d'ici 4 ans; c'est pour cela qu'avant de parler de 2017, je te propose qu'on se focalise sur le présent qui fera notre futur.

DRAFT:

- Si tu veut Zeller dans ce cas faut trade up donc offrir notre 1er tour de draft + joueur car notre 1er tour 2014 n'est pas en notre possession :( ou bien carrément donné nos 3 picks contre un top 5 pick 2013.

- Les joueurs qu'on dois donner pour trade up sont nos meilleurs joueurs donc éventuellement Thad young ou bien peut être Turner même si je doute que celui ci pèse assez dans une balance pour obtenir un top 5 pick :(

Notre meilleur chance et encore serait de donné nos 3 picks contre un top 5 je pense, sinon on ne peut faire autrement que de ce basé sur ce qu'on a actuellement, donc prendre Plumlee qui sera accessible ou bien Alex Len que je n'aime pas du tout mais bon.

Que penses tu ?
amaru93
 
Messages: 21
Inscription: Mer 10 Avr 2013 09:17

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar AnthonyDubourg » Mar 16 Avr 2013 07:34

Je pense que tu as raison.

Récuperer un top 5 me semble très compliqué.

Len n'est pas constant mais il a été bon contre les bonnes équipes et quand on lui a donné des ballons.
A terme, il a peut-être les épaules pour être un membre du Big Three.

Tu préconises donc de ne pas se servir de cette Draft pour prendre un potentiel membre de notre Big Three.
Est-ce que ce n'est pas un risque si on ne dispose pas en plus de notre 1er tour 2014?
AnthonyDubourg
 
Messages: 83
Inscription: Mer 10 Avr 2013 15:08

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar Gajs » Mar 16 Avr 2013 07:46

Le tour de draft 2014 est comme celui de cette année, la propriété du Heat si on se qualifie pour les PO 2013, mais on le conserve si on est dans la loterie.
Gajs
 
Messages: 188
Inscription: Sam 5 Jan 2013 07:32

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar amaru93 » Mar 16 Avr 2013 08:49

AnthonyDubourg a écrit:Je pense que tu as raison.

Récuperer un top 5 me semble très compliqué.

Len n'est pas constant mais il a été bon contre les bonnes équipes et quand on lui a donné des ballons.
A terme, il a peut-être les épaules pour être un membre du Big Three.

Tu préconises donc de ne pas se servir de cette Draft pour prendre un potentiel membre de notre Big Three.
Est-ce que ce n'est pas un risque si on ne dispose pas en plus de notre 1er tour 2014?


Big Three pas fan du terme ;), je suis un peu à l'ancienne Big 2 avec joueurs de complément c'est plus simple à avoir :)

En ce qui concerne la draft, on peut trade up alors pas de soucis car comme tu le sait mon joueur le plus convoité de cette ligue uniquement pour les 76ers est Anthony Bennett .

Mais les joueurs avec un potentiel Franchise Player d'ici 3 ans dans cette draft seront selon moi Bennett, Marcus Smart, Mc Clemore, Cody Zeller et peut être plus tard CJ Mc Colum (malgré son manque athlécité).

Que propose tu pour trade up ? (j'ai exposé mon idée dans un post au dessus déjà) et quels joueurs vises tu ?
amaru93
 
Messages: 21
Inscription: Mer 10 Avr 2013 09:17

Re: Objectif : Draft 2014

Messagepar amaru93 » Mar 16 Avr 2013 08:57

Gajs a écrit:Le tour de draft 2014 est comme celui de cette année, la propriété du Heat si on se qualifie pour les PO 2013, mais on le conserve si on est dans la loterie.


Yes merci pour confirmation :), il me semble d'ailleurs que c'est la même en 2015 avec le Heat ou Orlando je ne sait plus exactement, donc on est serré en 1er tour de draft :( pourtant dans un 1er temps on ne peut reconstruire qu'autour de celle ci.
amaru93
 
Messages: 21
Inscription: Mer 10 Avr 2013 09:17

PrécédenteSuivante

Retourner vers Joue la comme DiLéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron